Taxes de séjour

La taxe de séjour est collectée pour tous les types d'hébergements, elle est obligatoire et doit être payée par tous les vacanciers effectuant un séjour à titre onéreux. Elle sera donc ajoutée en tant que frais annexe à votre dossier pour toute réservation d'un hébergement.

Les tarifs en vigueur appliqués à partir du 1er janvier 2019 pour les hébergements classés sont les suivants :



Les tarifs en vigueur appliqués à partir du 1er janvier 2019 pour les hébergements non classés sont les suivants :

Selon l'article 5 de la délibération officielle du 19 avril 2018 :
"Pour tous les hébergements en attente de classement ou sans classement [...], le tarif applicable par personne et par nuitée est de 5% du coût par personne de la nuitée dans la limite du tarif le plus élevé adopté par la collectivité ou, s'il est inférieur à ce dernier, du tarif plafond applicable aux hôtels de tourisme 4 étoiles. Le coût de la nuitée correspond au prix de la prestation d'hébergement hors taxes."

Dès lors pour les hébergements non-classés, le mode de calcul en vigueur pour les séjours à partir du 01/01/2019 peut être illustré ainsi :
Voici le mode de calcul de la taxe de séjour qui sera appliqué pour votre réservation, si vous réservez un hébergement non classé, avec pour exemple un tarif semaine à 700€ la location pour 4 personnes (2 adultes et 2 enfants de -18 ans) :
> le prix semaine est divisé par 7 pour obtenir un prix à la nuitée, soit ici dans l'exemple : 700 / 7 > 100€
> Ce prix à la nuité obtenu est divisé par le nombre de personnes séjournant, soit ici dans l'exemple : 100 / 4 > 25€
> Le montant de la taxe de séjour sera de 5% du prix obtenu, soit ici dans l'exemple : 25 x 5% = 1.25€

Le montant de la taxe de séjour est ensuite facturée aux adultes séjournant de plus de 18 ans et multiplié par le nombre de nuits, soit ici dans l'exemple où il y a 2 adultes et 2 enfants séjournant 1 semaine > 1.25€ x 2 adultes x 7 nuits = 17.50€


Un plafond est fixé à 2.30€, c'est-à-dire le montant de la taxe de séjour (même après le calcul effectué) ne pourra pas excéder 2.30€ /personne et /nuit.